Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 octobre 2009 4 15 /10 /octobre /2009 21:34






Réalisateur Jaume Collet-Serra

Distribution Vera Farmiga, Peter Sarsgaard, Isabelle Fuhrman, CCH Pounder, etc ... 

Un couple de bourgeois friqués cherche à adopter pour se consoler d'avoir perdu leur bébé mort-né, et donner un peu de sens à leur morne existence. Ils vont être servis ...

Disons le d'emblée pour ceux qui sont pressés, Orphan est un film calamiteux, même pas la prétention d'être le bon nanar qu'on se voit un soir pour passer le temps ( je pense ici à Evil Dead (1981) qui fut le dernier film d'horreur en date que j'ai trouvé exécrable, mais que l'on pouvait encore prendre au 15ème degré et qui passe ainsi aujourd'hui  pour un film culte).
 
Orphan fait partie de cette catégorie de films d'horreur extrêmement sérieux, qui ne laissent rien au hasard tant chaque image semble soignée, léchée, esthétisante,  où le réalisateur nous prend en otage pour montrer ses talents : " tiens regarde comme je te filme le reflet dans la poignée de salle de bain, tiens je vais te faire peur avec le miroir même si tu as déjà vu ça 50 fois, je m'en fous, je me fais plaisir, c'est mon film. etc ..."
Dans la même lignée citons The Other (2001) ou encore El Orfanato (2007).

On se demande comment il est possible de nous ressortir les mêmes clichés, les mêmes effets à la The Other  visant à nous faire sursauter au moindre tournant, sauf que ça ne marche plus du tout.
Le problème est que sur le fond, l'idée d'un enfant angélique mais possédé qui se fait adopter par la famille parfaite était prévisible tant le thème de l'enfance dans le cinéma d'horreur a été surexploité.
On pense tout de suite à l'exorciste (1973) guère plus passionnant mais au moins répondant au même critère que Evil Dead.
Le réalisateur est jeune, il a certainement souhaité faire ses preuves en copiant ses modèles.

Le film est donc poussif, mièvre, ennuyeux, servi , en dehors de la morveuse, par des acteurs au charisme de lavabo (on jubile presque au mauvais sort qui les guette), la morale américaine dégoulinante sature rapidement et aucune imagination de mise en scène, à part filmer les poignées de porte ...
Le studt final n'amènera qu'un léger sursaut au film qui nous réveillera plus qu'autre chose.
Bref passez votre chemin. 
 
Note : 1/5

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ruben Falkowicz - dans Horreur
commenter cet article

commentaires

Foxart 10/02/2010 02:48


J'ai suivi le lien que tu as laissé chez Laterna Magica pour tomber sur ton article...

Je n'aime pas le film non plus... par contre je ne partage pas du tout ton avis concernant certains des acteurs que je trouve excellents (notamment les parents et la petite sœur)

Mais en dehors de cela, ton avis rageant et expéditif sur le génial Evil Dead mériterait que l'on t'envoie Satan himself te croquer les orteils façon Jusqu'en enfer... lol

ma critique d'Esther, ici : http://foxart4.blogspot.com/2010/02/tire-par-les-couettes.html


Présentation

  • : Le blog de Ruben Falkowicz
  • Le blog de Ruben Falkowicz
  • : Critiques de films. Cinéma et DVD
  • Contact

Recherche