Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 16:28
milou



Réalisateur : Louis Malle

Distribution : Michel Piccoli, Miou-Miou, Dominique Blanc, Michel Duchaussoy, etc...

Durée : 1h47 

Milou est un soixantenaire qui habite toujours avec sa mère, laquelle décède.
Toute la famille se réunit; certains pour évoquer le passé, d'autres pour convoiter les biens à partager...

C'est vrai que Piccoli, énorme comme toujours, est ici différent de son rôle habituel d'homme indépendant, froid et tourmenté. C'est vrai que Miou-Miou joue parfaitement la manipulatrice, égocentrique et vénale. C'est vrai qu'il y a un parfum de liberté dans cette évocation des évênements de 68.

Pourtant difficile de rentrer dans ce film, de percevoir, dans cette réunion bourgeoise d'individus qui se laissent porter par la fièvre soixanthuitarde, un naturel convaincant ou même d'y trouver un quelconque intérêt.

Piccoli est touchant, fragile et porte le film à lui seul.
Dominique Blanc, superbe actrice, brille, comme souvent, par sa discrétion, la subtilité de sa présence et son corps dévoilé dans une scène qui se veut choquante mais tombe à l'eau.

On finit par se lasser, par s'agacer de l'humour potache de Bruno Carette et de regretter les situations similaires de réunions évoquées par un Despleschain ou les films de Sautet avec Piccoli au sommet.

Un petit film donc de Louis Malle dont nous évoquions récemment le merveilleux Feu Follet.

Note : 2,5/5
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Présentation

  • : Le blog de Ruben Falkowicz
  • Le blog de Ruben Falkowicz
  • : Critiques de films. Cinéma et DVD
  • Contact

Recherche